La performance dans Terminal Server – Lenteur générale et manque de sensibilité.

 

  • Compréhension des facteurs qui affectent la performance du réseau.
  • Résolution des problèmes de la bande passante du réseau.
  • Outil de matérialisation de la bande passante du réseau.
  • Réduction du trafic.
  • Réduction des paquets ICA et RDP.
  • Résolution du problème de la latence du réseau.

Lenteur générale et manque de sensibilité

Compréhension des facteurs qui affectent la performance du réseau

Jusqu’à présent nous avons mis l’accent sur le fait que le ralentissement était causé par le nombre d’utilisateurs sur un serveur. Dans certains cas, uniquement certains utilisateurs sont touchés. Ces problèmes peuvent trouver leurs causes dans les performances du réseau.

Avant d’aller plus loin, rappelons quelques éléments fondamentaux du réseau.

La différence entre “latence” et “bande passante.” : les deux sont utilisées pour caractériser la vitesse d’un réseau. La BP décrit quelle quantité peut passer à travers un réseau durant un laps de temps. Ex : 10 mégabits/seconde. La latence décrit le temps, exprimé en millisecondes) que met une données d’un point à un autre. L’une est indépendante de l’autre.

Il y a plusieurs solutions, en agissant sur plusieurs leviers :

Elargir les voies

Réduire le volume de données

Réduire la taille des paquets

Réguler le trafic

La bande passante et la latence affectent les connexions TS de Microsoft différemment selon qu’on utilise RDP ou ICA :

La bande passante touche à la quantité de données que peut contenir une session. La latence est plus critique en Terminal Server car elle se traduit dans le temps que met la communication entre client et serveur.

Par exemple, imaginez un environnement dans lequel un utilisateur utilise Microsoft Word via une session RDP à distance. Quand il appuye sur une touche sur le périphérique client, le code de la clé est envoyée sur le réseau au serveur Terminal Server. Le serveur traite la séquence de touches et se prépare à afficher le caractère approprié de l’écran.

En mode RDP l’affichage d’une frappe de clavier est affecté par la latence. Celle-ci est multipliée par 2 et son effet (délai) croit si elle est importante. Pour avoir une idée de la latence, il suffit de pinguer le serveur.

Reply from 10.1.1.42: bytes=32 time=378ms TTL=118

Reply from 10.1.1.42: bytes=32 time=370ms TTL=118

Reply from 10.1.1.42: bytes=32 time=360ms TTL=118

Reply from 10.1.1.42: bytes=32 time=351ms TTL=118

Ping statistics for 10.1.1.42:

Packets: Sent = 4, Received = 4, Lost = 0

Approximate round trip times in milli-seconds:

Minimum = 351ms, Maximum = 378ms, Average = 364ms

Résolution des problèmes de la bande passante du réseau

Si le réseau pose un problème de bande passante :

* installer un matériel de monitoring et de contrôle des applications et de la BP. Ceci s’apparente à la mis en place de policier et de sémaphore sur une route.

* Voir ce qu’il faut retirer du trafic. Ceci s’apparente à un délestage.

* Réduire la taille des sessions RDP ou ICA. Ceci comme si chacun accepte de rouler dans de petites voitures.

Voyons maintenant comment implémenter cela.

Outil de matérialisation de la bande passante du réseau

Les deux dispositifs de gestion de la bande passante dans l’environnement TS, les plus populaires sont Packeteer’s PacketShaper (www.packeteer.com) et Sitara’s QoSWorks (www.sitaranetworks.com).

Ils sont placés entre votre réseau et le routeur WAN.

Ce matériel permet d’analyser et de capturer le trafic. Vous affecter au trafic RDP ou ICA la priorité. Il est également possible de prioriser certaines adresses IP ou garantir un niveau de la BP pout RDP ou ICA ou tout autre protocole.

Ce matériel est similaire au Cisco QoS, sauf que Sitara et Packeteer sont des routeurs couche 7 capables de reconnaître le trafic RDP ou ICA

Réduction du trafic

Retirer tout le trafic non TS pour libérer la PB : Sauvegarde via le réseau, téléchargement de mp3 ou autres.

Réduction des paquets ICA et RDP

Pour réduire la taille des paquets RDP ou ICA, il faut suivre les pas suivants :

1. Retirer tout le superflu ; papier peint, animations, thèmes de bureaux.

2. désactiver tout canal virtuel RDP ou ICA non utilisés tels que l’impression ou l’accès au lecteur local.

3. Configure les sessions pour une utilisation minimaliste des couleurs d’écran

4. Installer les SP et fixes récents.

5. Choisir entre RDP et ICA : RDP est un protocole en continu qui utilise la bande passante quand on est connecté, quelle que soit la tâche, alors qu’ICA n’envoie des paquets que lorsque la souris ou le clavier sont utilisés.

Résolution du problème de la latence du réseau

En cas de latence élevée, il faut suivre les pas suivants:

Si vous utilisez Citrix MetaFrame, activez la technologie « speedscreen ». cette technologie utilise différents type de mis en cache et méthode de génération des caractères afin de faciliter l’apparition des sessions si la latence est haute.

Il ne faut pas oublier que la libération de la BP peut contribuer à réduire la latence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *